MR Group se lance aux Pays-Bas

"« La qualité est la meilleure garantie de croissance du chiffre d’affaires »"

MR Group se lance aux Pays-Bas

Concrétiser son rêve d’enfant pour fonder une entreprise : c’est exactement ce que Robin Maes a fait avec MR Group. Il a imaginé une structure en trois parties : une partie solaire (la partie principale), une division électrique et une division chauffage. Mais toutes ces activités ont le même fil conducteur : l’énergie et l’environnement. Depuis la création du parc d’activités De Pluim, Robin Maes et sa société se lancent dans une nouvelle aventure sans frontières, puisque les Pays-Bas sont aussi dans leur ligne de mire.  

Robin Maes a fondé sa propre entreprise il y a dix ans. Malgré son jeune âge, il avait déjà acquis pas mal d’expérience. « Pendant mes études, j’avais déjà le sentiment que je me lancerais dans les panneaux solaires. En tout cas, le sujet m’intéressait beaucoup », confie Robin Maes. « Après avoir fait mes armes pendant 3 ans chez Emerson, j’ai estimé qu’il était temps de créer ma propre entreprise. »

Les premières années furent prometteuses, mais en 2013, l’ensemble du marché a connu une sorte de crise des panneaux photovoltaïques. « Nous avons procédé à une restructuration majeure et, cette année-là, nous avons également déménagé dans le zoning industriel Ter Doenaert, où notre chiffre d’affaires a doublé chaque année », explique Robin Maes. « À tel point que nous avons dû déménager une nouvelle fois. En 2017, nous avons acheté le terrain de De Pluim (dans le prolongement d’Evolis et sous la direction de Leiedal). En 2019, nous avons déménagé notre siège. »

Un large champ d’action

MR Group compte environ 140 collaborateurs (dont 14 ingénieurs et un peu moins de 50 techniciens internes) et espère réaliser un chiffre d’affaires consolidé de 45 millions d’euros cette année. Cela représente une augmentation de 50 % par rapport à 2019 (30 millions d’euros). « Cette ambition est en partie liée à la filiale néerlandaise que nous avons créée l’an dernier », explique Robin Maes. « Nous avons 3 filiales en Belgique : le siège social à Courtrai et des filiales à Anvers et à Genk. Aux Pays-Bas, nous opérons au départ d’un bureau à Breda. Nous construisons 70 installations solaires privées par semaine. Mais notre champ d’action va bien au-delà, sur le plan tant sectoriel que géographique. L’année dernière, nous avons installé pas moins de 100 000 panneaux solaires. Il y a de quoi être fiers ! Nous construisons également des installations industrielles en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France et en Espagne. L’an dernier, par exemple, nous avons constaté une forte augmentation de la demande des PME. Touchons du bois, mais pour l’instant, le coronavirus n’a pas fait baisser les ventes. Les premiers mois de cette année ont même été bons à ce niveau. Nous avons pris les mesures que le virus imposait. Nos commerciaux travaillent désormais de chez eux. Nous en avons 28 en Belgique. »

Quelles sont les ambitions pour l’après-coronavirus ? « J’aimerais que l’entreprise ait des filiales à part entière dans 8 pays d’Europe », confie Robin Maes. « J’ai 36 ans et j’espère pouvoir aller beaucoup plus loin. »

(KC) Voka West Vlaanderen – édition Ondernemers 7 2020

  1. fr
  2. actualit%c3%a9s
  3. mr group se lance aux pays bas